Pile tu perds, face tu perds...

Publié le par véronique

Dans la nature, le lion méprise l’amibe et la fourmi se moque de la cigale. Et chez l’homme ? Chez l’homme c’est pareil.

 

Mais quel est donc ce besoin qui pousse certains à se croire insurpassables ? Ce désir de prendre ses congénères pour des crétins. C’est une question bien intéressante et bien complexe car l’ « homme qui prend les autres pour des cons » n’est pas forcément lui-même un modèle d’intelligence, et peut être même franchement con, mais ce n’est pas systématique non plus, et il peut au contraire être très intelligent, et aussi être sympathique, mais pas toujours. Bref ! Cela mérite quelques illustrations.

 

Illustration 1 : au tribunal

L’homme est ancien ministre et ne manque pas de panache (surtout quand il arrive au tribunal entouré de sa famille bien jolie, bien grande et bien blonde…mais ce n’est pas tellement le sujet). Il est mis en cause dans une sombre histoire de vrais-faux listings.
Sa technique pile ou face ? Si je suis condamné ce sera par la volonté d’un seul homme. Si je suis mis hors de cause cela montrera à tous l’acharnement dont j’ai été la victime. Malin quand même !

 

Illustration 2 : autours d’un livre

La femme fut récemment candidate au secrétariat général du PS. Elections perdues? Et si ce n’était qu’un complot ourdi par les partisans de sa rivale ? C’est en tout cas la thèse défendue par un livre très sobre et constructif.

Sa technique pile ou face ? Si tu reconnais que tu as triché, j’ai gagné. Si tu n’as pas triché prouve le devant un tribunal (attaque les auteurs dudit livre en diffamation). Tu ne fais rien ? Tu reconnais implicitement que j’ai gagné. Qui perd gagne! Malin ? Pas tellement en cette période de grande réconciliation des socialistes français.

 

On pourrait se dire que jouer au plus fin est une distraction réservée à quelques politiciens, mais ce serait faire des raccourcis trop rapides.

 

Illustration 3 : autours d’une voiture

Madame Michu vous propose un système de covoiturage pour emmener les enfants à l’école.

Sa technique pile ou face ? Vous lui ramenez ses 3 têtes brunes 3 fois par semaine. En échange elle vous ramène une tête blonde les 1er et 8 mai, jeudi de l’ascension et lundi de pentecôte. Malin ? Sans commentaire, c’est du vécu.

 

Et qu’on ne se méprenne pas, le monde des enfants n’est pas joli joli non plus.

 

Illustration 4 : autours d’un berceau

Bébé ne serait pas contre une petite promenade nocturne. Comme il ne sait pas encore sortir tout seul de son lit pour atteindre le réfrigérateur, il hurle.

Sa technique pile ou face ? On arrive, il a gagné. On n’arrive pas, On a perdu … une bonne nuit de sommeil ! Malin ? Mais oui, on lui pardonne tout à bébé !

Publié dans Mais pas seulement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olivier 03/10/2009 00:10


Bonjour

Votre blog est très intéressant si vous le voulez bien je peux le référencer dans LaMined'Or...
laissez-moi un petit commentaire avec l'adresse de votre blog, de quoi il parle et dites-moi quelle image vous voulez, pour le représenter.
Référencement par catégorie, apparition sur le mur LaMinedOr ect...
Ah ! j'allais oublier, c'est gratuit !!!

Cordialement

Olivier

http://laminedor.blog.mongenie.com


véronique 05/10/2009 14:59


Merci pour ce commentaire sympathique. Je vais de ce pas visiter votre mine d'or !


Sebfou31 02/10/2009 15:51


Et bien peu de hasard dans tous ces intéressants "pile ou face".