Guess what !

Publié le par véronique

  

Ce billet est ma contribution aux jeux d’écriture du blog à 1000 mains de Madame Kevin et Lizly

 

1802076537 

- « J’vais t’éclater la gueule » j’ai dit tout doucement.

 

Non mais imagine la scène ! Je suis là debout, la photo à la main. Et lui, il sourit ! Il penche un peu la tête, et il a l’air de penser « t’es teeeellement ridicule ».


- « Calm’ toi Philipa. C’est rien cette fille là ! On va pas en faire un drame non plus !»

 

Bein si on va en faire un drame figure toi ! 
 

-« j’vais t’éclater la gueule » j’ai dit, à nouveau. Et, j’ai saisi un des skis posés contre le mur de son bureau.


-« Nan mais t’es pas bien toi ! Tu nous fais quoi là ? »
 

 

Je brandis le ski en hurlant « sale con, j’vais te tuer », et il arrête de sourire.

Ha ha il a peur !

Il sort du bureau et dévale l'escalier quatre à quatre. Et moi, je pars à sa poursuite.

 

Je ne sais pas si tu as déjà couru avec un ski à la main ! C’est quand même très très balèse, hein ! Un ski même parabolique, c’est pas très maniable dans un escalier, tu vois. Un club de golf aurait été plus adapté, mais bon, j’suis pas mariée avec un golfeur hein. Mais avec un skieur !

 

Bref, j’en étais où ?

 

Ah oui ! Donc je courrais, mais pas très vite, à cause du ski et aussi parce que j’étais essoufflée.

 

J’ai ouvert la porte d’entrée au moment où il sortait le 4*4. Je me suis ruée sur la voiture et j’ai balancé des coups de ski. Ca rebondissait sur la carrosserie, mais ça faisait quand même de grosses entailles.

 

Et puis la voiture est allée s’encastrer dans le cèdre. Tu sais celui qui fait un peu d’ombre sur la piscine. Le part brise s’est brisé. En mille morceaux. C’est dommage, elle était très chouette cette voiture. L'intérieur en peau de zèbre surtout. Mais bon, on en achètera une autre. Enfin j’espère.

 

Après, tout est un peu flou. La police. Les gens. Lui qui disait aux autres que je lui avais sauvé la vie. Lui qui me disait à moi que toutes ses maîtresses allaient être étalées dans la presse, qu’on serait ruinés et que ce serait bien fait pour moi.

 

Pas facile. Non, pas facile.

 

Je crois que vais restée enfermée quelques jours, ça vaut mieux. Et puis, quand je sortirai, je mettrai de grosses lunettes de soleil noires. Pour suggérer avec subtilité mon immense détresse. 
 

Parce que je pourrais même être poursuivie pour violence conjugale, c’est Tom qui me l’a dit !

 

N’importe quoi !

Publié dans Jeux d'écriture

Commenter cet article

sabine 01/04/2010 15:10


Absolument extra !
Il faudra que Tom pense à présenter ses excuses publiques aussi !


véronique 01/04/2010 21:05



Mais qui te dit que Tom est américain ?!



Carole 25/03/2010 10:59


Un sacré délire... inspiré par la photo!


véronique 25/03/2010 17:14



Oui elle a inspiré du monde cette photo !



Sophie L 20/03/2010 15:32


Une envie dont tu aimerais nous parler peut-être???


véronique 22/03/2010 09:48


Ouiii ! une forte envie de ski ! La fin de saison, c'est le meilleur moment surtout pour l'aspect "terrasse au soleil" des choses !


Cerise 17/03/2010 12:49


Voilà une histoire qui m'en rappelle une autre ...


véronique 18/03/2010 11:18


Et pourtant...toute ressemblance avec des personnages réels ne serait que fortuite et totalement involontaire !!