Ma mère, mon instit...toutes des déesses !

Publié le par véronique

Le gros avantage de l’Enfant (par opposition à l’Ado) est que pour lui  sa Maman est une héroïne fantastique. Ainsi, quand elle lui propose d’accompagner sa sortie de classe sur le thème « observons la forêt au mois de novembre alors qu'il pleut », il fait de grands bonds pour exprimer sa joie et pousse de petits cris pour marquer son ravissement. Bien sur, cela ne l’empêche pas de faire un gros caprice 2 minutes plus tard car l’Enfant un être de contraste.

 

Profitant de ce que je ne compte pas (encore) dans ma progéniture, d’ado qui me demande de me garer à 300 mètres de l’école, j’ai chaussé hier matin mes plus belles bottes en caoutchouc et suis partie fièrement escorter 26 schtroumpfs en goguette. 26 schtroumpfs à la recherche de châtaignes, de noisettes et de feuilles d’automne. Quelle fête !

 

Après 2 heures d’observation de la flore forestière, de ramassage de tout ce qui se trouvait par terre, de « caca boudin qui pue ». Après avoir aidé Max qui avait fait pipi dans sa culotte et consolé Marie à qui Chloé ne voulait subitement plus donner la main. Après avoir aidé Marion à se relever, demandé à Pierre de bien vouloir retourner dans le rang et à Alexis de cesser de pousser Olympe… Je peux dire solennellement que les institutrices de maternelle sont TRES MERITANTES !

 

 

Publié dans Maman mamise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MyrtilleD 21/11/2009 17:23


C'est clair qu'elles sont méritantes, celles de maternelle et les autres! J'ai une très grande admiration pour elles.


caroline 17/11/2009 10:46


tu l'as dit et j'en sais quelque chose! J'en suis quand je ne suis pas en conger mat !